DROIT DE LA FAMILLE : LE DICO DÉCALÉ

Séparation de corps, groupe nominal (nom féminin + complément du nom)

Quand on desserre une étreinte, quand on se lâche la main, quand on sépare des catcheurs ou des siamois… On pourrait parler alors de « séparation de corps ». Mais le langage juridique ne s’intéresse pas tant que ça au catch !​

Juridique : La séparation de corps est une procédure qui permet aux époux de ne plus vivre ensemble tout en restant liés par le mariage. La séparation de corps entraîne la séparation des biens. Cette alternative au divorce peut se faire à l’amiable par consentement mutuel ou de manière contentieuse. La séparation de corps peut être convertie de plein droit en divorce au bout de deux ans.​

Ouverture : Il y a ceux qui veulent vivre ensemble mais pas se marier. Ceux qui veulent vivre ensemble et avoir des relations amoureuses séparément. Et ceux qui veulent vivre séparément et rester mariés. Il faut de tout pour faire un monde !