8 Rue Pierre Fontaine
75009 Paris

01 42 93 58 68

Suivez-nous sur...

Favoriser
l'amiable

Au fil des années, nous avons acquis la conviction que la voie amiable présente bien des avantages par rapport à un contentieux judiciaire.

Vous retrouverez le détail de ces avantages dans notre fiche consacrée à ce sujet.

Vous trouverez également ici des réponses à des questions que vous vous posez :

Les 10 règles pour réussir une négociation.
Négocier : perdre ou gagner.

divorce-cadre-amiable-avocat-paris

Pour parvenir à un accord,
il y a plusieurs manières de mener des pourparlers :

La négociation en direct (sans les avocats)

La négociation menée par les avocats

Le processus collaboratif

La médiation, assistée ou non par avocats

La procédure participative

Les parties discutent et négocient entre elles. C’est souvent ce qu’elles essaient de faire avant d’aller voir un avocat.

Avantages / Inconvénients :
Il n’y a pas d’intermédiaire pour « faire tampon », ça peut être confortable pour aborder certains sujets, moins sur d’autres, notamment les questions financières. Cela peut aussi être un handicap pour avancer sereinement, sans qu’un rapport de force s’établisse.

Chaque partie travaille avec son avocat sur une proposition et ensuite les avocats échangent entre eux.

Avantages / Inconvénients :

Les avocats sont « aux manettes » des négociations. Tout passe par eux. Cela peut être confortable car ils mènent les négociations de manière moins passionnée et plus neutre que si ce sont les parties qui négocient pour elles-mêmes. Cela peut aussi être frustrant car les parties sont d’une certaine manière dépossédée de la négociation.

C’est une méthodologie de négociation encadrée par un contrat que les parties et les avocats signent tous les quatre. Tout le monde s’engage à tout mettre en œuvre pour parvenir à un accord qui respecte les intérêts, les besoins et les préoccupations de l’un et de l’autre et s’interdit tout recours au juge pour régler leur différend.

Avantages / Inconvénients :

C’est un processus qui aboutit à une solution sur mesure et pérenne, dans le respect de l’autre. Cela permet de préserver la relation, de ne pas l’abimer plus. Ce processus nécessite que les deux avocats aient été formés à cette méthode. Un tel processus ne peut aboutir que si chacun s’y engage réellement.

Cliquez ici pour en savoir plus sur ce mode alternatif de règlement des différends.

C’est une médiation menée par un médiateur professionnel (qui est un tiers neutre) qui a pour rôle essentiel de faire en sorte que les parties s’écoutent et se comprennent en dépit de leur conflit.

Avantages / Inconvénients :

Cela permet souvent de dénouer une situation bloquée et ensuite de pouvoir parvenir à un accord. Attention, le médiateur n’est pas juriste. Il aide à trouver un accord, mais cet accord devra ensuite être mis en forme par un ou des avocats.

Les parties peuvent s’y rendent seules, ou assistées de chacune un avocat. Le fait que les avocats soient présents permet de mettre leur savoir-faire et leur compétence au service de la résolution du différend.

C’est une procédure qui permet de se donner un temps pour tenter de trouver un accord total ou partiel (les points résiduels de désaccords seront tranchés par un juge) tout en gagnant du temps car la procédure judiciaire est alors écourtée. Elle permet aussi désormais de contractualiser les échanges entre avocats et la remise des pièces en cours de procédure contentieuse pour éviter une phase de mise en état judiciaire du dossier et être tributaire des délais des tribunaux.

Avantages / Inconvénients :

L’avantage majeur est de gagner du temps dans le cadre d’une procédure judiciaire. Pour le reste, il est primordial d’utiliser des outils tirés de la négociation raisonnée notamment si on veut qu’elle soit profitable et qu’elle aboutisse.

Vous voulez nous exposer votre situation ?